Palet, pétanque molkky, quel est le jeu de l’été ?

Le . Publié dans Molkky, Palet

Diapositive1

Palet, pétanque, Mölkky : quel est le jeu de l’été ?

 

Un article dans Ouest France mentionne 2 de nos activités au sein du Sport en Milieu Rural… Journal 30 avril 2015

La mode cette année, c’est le Mölkky. De là à surpasser la fameuse pétanque et le local jeu du palet ? Chaque membre du trio de l’été a des arguments.

Le Mölkky, convivial et stratégique

Nouveauté parmi les jeux d’adresse, le Mölkky est l’international du trio. Avec ses douze quilles numérotées, le jeu finlandais est en vogue.

Christophe Robin, président de l’association vendéenne de Mölkky, explique pourquoi : « C’est un jeu convivial, les petits et les grands peuvent jouer ensemble et il n’y a pas vraiment de question de niveau. Le plus grand champion peut perdre contre le plus mauvais des débutants. C’est cette part de chance qui rend ce jeu encore plus attrayant. Les rebonds capricieux du bout de bois font parfois triompher, parfois échouer. Enfin, il faut dire que c’est un jeu plus stratégique que les deux autres, donc plus intéressant. »

Le palet, bonne ambiance et précision

Le palet est le local du trio. Hélène Guerineau, trésorière de la commission vendéenne du palet et licenciée du club de Coëx, encourage les vacanciers à s’essayer à ce jeu typique de la Vendée : « Le palais, c’est certainement le jeu d’adresse le plus précis, qui laisse le moins de part au hasard. En « palet fonte », on est à 3,8 m de la planche qui n’est elle-même qu’un carré de 45 cm sur 45 cm. L’un des grands avantages c’est que l’on peut jouer au palet à toute saison puisqu’il se pratique à l’intérieur l’hiver, et qu’on peut y jouer sous le soleil l’été. Ajoutons que c’est un jeu convivial ou on ne se prend jamais la tête avec l’adversaire, ce qui est plutôt sympa ! »

La pétanque, détente mais pression

Le plus célèbre des jeux d’adresse, la pétanque est toujours associée aux vacances d’été à la mer. Mais plus qu’un divertissement pour vacanciers, Michel Pichot, licencié du club la Pétanque hilaroise, parle d’une passion : « La pétanque ça peut se jouer entre amis, pour se détendre, mais ça peut aussi être très tendu dès qu’on y met un peu de compétition. Il y a une sorte de pression car c’est un sport bien plus répandu que les deux autres et tout le monde sait plus ou moins y jouer. Pour réussir, cela demande une grande concentration et de la confiance en soi. Il y a peut-être une petite part de chance à la pétanque, mais il faut tout de même une bonne dose de technique. C’est l’un de ses atouts : on peut être tireur ou pointeur, deux styles de jeux différents. D’ailleurs, pour faire de la compétition, il faut s’être bien entraîné, car il y a de vrais professionnels, beaucoup plus qu’au palet ou au Mölkky. »

A vous de faire un choix.

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

logo_ddcs logovendee logo_cadetel logo_credit_mutuel logo_groupama logo_fdfr_85 logo_ugsel logo_cdos logo_ugsel logo_familles_rurales